L'île aux moines avant l'orage

Publié le par Bobby

Samedi 12 juillet, réveil tardif vers les 9h30, la pluie avait frappé aux fenêtres vers les 8h sans modifier notre sommeil.
Au planning aujourd'hui une visite sur Munkholmen (îlot aux moines).

Nous partons à pied avec le sac à dos, il fait beau.

Nous traversons la passerelle bordée désormais de roses.

Nous gagnons directement le quai d'embarquement, le bateau est là surveillé par une mouette perchée sur une caméra ... de surveillance.

Nous sortons du port vers les 13h direction l'île.
Trondheim s'éloigne, la traversée est courte mais agréable.

Le ponton de l'île est tout proche. La seule île du fjord constitue une belle sortie, l'été la plage est fréquentée par les baigneurs courageux.

Nous effectuons les premiers pas sous un soleil de plomb. Un huitrier au bec orange (Oyster Catcher) nous accueille avec son cri strident.

Jean Paul flane sur les rochers, notre bateau repart.

Le ciel est vraiment bleu mais plus pour longtemps.

Sous le petit escalier en bois qui descend vers l'eau, une méduse flotte.

La boutique donne un aperçu de ce que l'on peut faire avec quatre bouts de bois usagés, les tissus sont beaux, Michèle est conquise.

Les tables du restaurant attendent d'éventuels clients.

Par dessus le grillage qui ceinture l'île, nous apprécions les belles couleurs de l'eau.

Nous achetons des gâteaux et des glaces comme les Norvégiens car le petit déjeuner est un peu loin. Nous squattons une table toute proche de la tour. A l'époque viking on y plantait sur des piques les têtes des ennemis.

Les troupes Allemandes y installèrent une DCA durant la guerre. Jean Paul prend la place du tireur. L'intérieur du poste est entièrement conservé et les appareils de visée et de tir aussi.

Avant de repartir nous posons pour la photo de groupe. Nous l'avons refaite trois fois car à chaque déclenchement un touriste passait devant l'objectif.

Au loin la tour de Tyholt qui domine Trondheim avec ses 120 mètres de haut est cernée par de lourds nuages noirs.

Nous embarquons et prenons la direction de l'orage.

Nous pénétrons dans le port.

Direction le centre ville ou la statue d'Olav surplombe.

Les premières gouttes de pluie commencent à tomber, nous entrons dans un des nombreux grands centre commercial qui jalonnent la ville.

La pluie tombe dru, nous changeons de magasin en courant dans les rues.

Un arc en ciel nous accompagne sur la route de retour, le soleil revient progressivement.

Cinthia cuisine des steaks de baleine.

Nicole taille les ventrêches au ciseau.

Toute la famille se régale avec la baleine, un goût proche du gibier, très tendre et très bon, pas du tout le goût du poisson. Nous l'accompagnons avec un bon Bordeaux offert par Touton Pierrot.

Une dernière photo de Trondheim depuis le balcon, il est 22h30 et le soleil éclaire encore
les maisons sur la colline d'en face.
Un dernier coup d'oeil sur les photos prises aujourd'hui et dodo.

Publié dans Autour de Trondheim

Commenter cet article

Stéphane 22/02/2009 14:42

Bravo pour votre site et vos photos! J'ai très envie d'aller là-bas grace à vous. Je trouve dommage que vous ayez tout pris sans principe minimum comme par exemple s'abstenir de manger de la baleine par principe même si moi aussi l'expérience me tente. Les touristes en mangent alors continuons à en tuer et bien plus que notre modeste chasse traditionnelle. Développons le tourisme, tuons davantage de baleine. Vous avez une "petite" part de responsabilité là-dedans non?
Bien amicalement
Stéphane

Bobby 23/02/2009 11:57


Bonjour Stéphane !

D'accord avec vous pour la chasse à la baleine.

Merci pour votre commentaire.