Animaux en Norvège

Publié le par Bobby

Une semaine et demi après être revenu de Norvège, j'ai mis un peu d'ordre dans mes photos et je me lance pour ce chapitre sur les divers animaux rencontrés durant notre voyage.
Quelques bestioles empaillées se glisseront parmi les vrais. Le classement est effectué dans l'ordre des rencontres.
C'est parti !

Non, nous ne sommes pas dans les Pyrénées mais entre Oslo et Bergen. L'animal semble lire la publicité pour un cirque.

Les vaches Norvégiennes manifestent, opération escargot au milieu de la route.

Gonflée la vache ! Elle nous tire la langue et si elle pouvait elle nous ferait une "patte d'honneur"

Une mouette qui squatte le bassin du Palais Royal à Oslo. une des rares à pouvoir chier sur la tête du Roi.

Deux pies qui faisaient la causette à coté de l'abri bus au camping de Bogdad.

Une mouette qui se moquait de nous à la plage d'Oslo. Pas la plage nudiste, l'autre à coté.

Un oie qui ne trouve pas l'eau froide contrairement à nous et toujours sur la même plage.

Voyant que l'on s'intéressait à elle, ses copines viennent voir.

Un grand caniche qui prend le métro avec sa maîtresse les enfants et les VTT. tranquilles les Norvégiens.

Un ours blanc (empaillé) en vitrine sous le tremplin de saut à ski, dans le musée du ski.

Une hermine blanche empaillée également, au milieu des skis anciens.

Le gros Nounours sympathique qui trône au milieu du musée.

Une palombe à Oslo  (nous en avons croisé deux autres à Trondheim). Peut être passera t'elle sur notre foret Landaise.

Un corbeau moitié noir moitié cendré qui fait le caïd à Oslo.

Les pigeons de Bergen amusent ce couple de touristes et le petit moineau essaye de faire la loi.

Le couple d'huitrier au bec orange et leurs deux petits (le deuxième est dans la touffe d'herbe, on lui voit bien le bec) au bord du Fjord à la sortie de Bergen. Ils nous ont occupés durant notre casse croûte.

La chêvre du glacier occupée à brouter malgré le va et vient des nombreux touristes.

Le mouton qui fait du stop entre Forde et Geiranger mais pas du bon coté pour caler le camion. Heureusement pour lui.

Reconnaissant en nous de bons Français sympa, une brebis s'approche et léchouille Nicole qui ne s'attendait pas à une telle fête.

La belle mouette qui planait au dessus du bateau pendant la traversée du fjord Geiranger.

Le lièvre blanc des neiges qui me narguait dans la boutique de la Route des Trolls.

Gonflée cette mouette sur le parking d'une grande surface d'Andalsnes. Attirée par un bout de pain sur le parking, elle se pose sans crainte sur cette voiture.

Un chevreuil au bord d'un ruisseau prend le soleil. Il y en a quelques uns en Norvège. Si on fait le rapport entre les panneaux "Attention Rennes" et les panneaux "Attention Chevreuils", ces derniers sont dix fois moins nombreux.

Un héron cendré au milieu de marécages et de tourbières. il avançait plus vite que moi avec ses grandes pattes.

Deux saumons dans un bassin au marché aux poissons de Trondheim. Les enfants leur lancent des têtes de crevettes, ils adorent. Certains jettent des couronnes (pièces trouées = une couronne, pièces dorées = 1/2 couronne)

Bébé mouette se promène le long des docks à Trondheim. Maman n'est pas loin et crie comme une folle pour protéger sa progéniture.

Les pigeons et les canards dans le parc du Musée de la Musique à Trondheim. Les petits Norvègiens viennent les nourrir et jouer avec.

Celui là semblait mort dans la pelouse. Il faisait juste une petite sieste. Il s'est envolé lorsque je me suis approché.

En revenant de promenade, vers l'appartement de Cinthia, Guillaume caresse un chat noir et blanc plutôt content de cette attention.

Ils sont pas sympa ces petits rats de l'animalerie de Trondheim ?

Celui là vous le reconnaissez, c'est le joli et gros perroquet Ara qui nous accueille à l'entrée.

Une jolie perruche royale (vente interdite en France)

Ca c'est pas un saumon, il a le nez écrasé à force de taper la vitre le pauvre.

Le gentil pigeon qui nous a tenu compagnie lorsque nous mangions à coté de la cathédrale Nidaros à Trondheim.

Famille des mouettes mais habillée de marron au lieu de noir.

Une grive près de Nidaros.

Belle paire de cornes ce renne de la mine de Roros.

Pas timide cette brebis ! Curieuse au point de renifler l'objectif de mon appareil photo.

C'est mieux comme ça et c'était entre Roros et Trondheim.

Une belle rousse Norvègienne à coté de l'église en ruine de l'île de Tautra.

Un cheval qui fait la gueule, toujours sur l'île de Tautra.

Cabaucharde cette biquette mais belle barbichette.

Joli canard dont je ne connais pas la race.

Ceux là on les connait, chez nous on les gave. Comme d'hab le male fait le malin devant la femelle.

Madame paon se balade.

Poule et coq mais pas Français ceux là, bien que ..

Une belle Limousine au pays du froid. Il y en avait un beau troupeau et l'agriculteur affichait la race sur une belle pancarte.

Ma copine la grosse cochonne de la ferme éducative vers Oppdal. Bouille sympathique, n'est ce pas ?

La récompense du photographe pour ce sympathique cheval rencontré vers Oppdal.

La mouette de l'île aux moines, tranquille le volatile.

Les deux bébés mouettes devant les portes de NGU. Cinthia risque à les voir grandir ces deux là.

Le joli renard du Folkemuseum s'amusait au milieu des maisons et des fermes anciennes.

La dernière de cette longue série, toujours au même endroit, le bélier dans l'herbe haute.

Publié dans La Norvège insolite

Commenter cet article